Retour

21.09.2017 - 11:41

Le Valais veut promouvoir les prises en charge ambulatoires

La cataracte, le canal carpien, l’angioplastie ou l’arthroscopie du genou… Autant d’opérations qui doivent être réalisées en ambulatoire plutôt que de manière stationnaire.
L’Etat du Valais a choisi une liste d’une quinzaine de prestations qui doivent à l’avenir être réalisées lors d’une prise en charge d’une seule journée. Objectif : éviter des séjours inutiles à l’hôpital et économiser ainsi 1,5 millions de francs par an. Le Valais est le premier canton romand à prendre des mesures en ce sens, des mesures déjà appliquées dans les cantons de Lucerne et de Zurich.
Le canton précise, dans un communiqué, qu’il ne financera plus ces prestations si elles sont réalisées dans le cadre d’un séjour hospitalier, sauf si cette prise en charge stationnaire est justifiée médicalement.
Actuellement, près d’un quart de ces prestations sont réalisées hors canton. Ce faisant, le conseil d’Etat veut aussi encourager les patients à recourir à des hôpitaux valaisans pour leurs traitements.


SR/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23