Retour

08.09.2017 - 06:00

Le Valais doit assainir 200km de bitume d'ici mars 2018

200 km, c’est la surface de bitume que l’Etat du Valais doit assainir d’ici mars 2018. Cette exigence est inscrite dans l’ordonnance fédérale sur la protection contre le bruit. Sur les 480 km de routes cantonales qui traversent des localités, 200 dépassent en effet les valeurs limites en termes de nuisance sonore, soit 60 décibels en zone villa et 65 en zone mixte. Le canton doit donc remplacer l’ancien bitume par un revêtement qui absorbe le son. Des fenêtres antibruit sont aussi offertes aux riverains les plus exposés aux nuisances.

Pour l’heure, à peine 10% des tronçons problématiques ont été mis aux normes, soit 19 km. Lucien Pignat, ingénieur à la section cantonale Infrastructures routières et trafic, le reconnaît: le délai fixé par Berne ne pourra pas être respecté. C’est le cas dans beaucoup d’autres cantons. Mais, tous les revêtements sont d'office changés après 15 ans. Peu ou prou, les routes du canton finiront par être en conformité. 

En Valais à ce jour, 30 millions de francs ont déjà été déboursés pour assainir les routes cantonales, soit la moitié de l’investissement total estimé. La Confédération a décidé de prolonger son soutien d’une hauteur de 15% jusqu’à fin 2022.


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23