Retour

31.01.2019 - 19:00

Le Valais, canton pilote pour un programme d'optimisation énergétique des résidences secondaires

Loèche ouvre les feux de la campagne nationale "MakeHeatSimple"
Loèche ouvre les feux de la campagne nationale "MakeHeatSimple"

C'est en Valais que la Confédération a choisi de donner le coup d'envoi à sa nouvelle campagne pour économiser l'énergie.
La cible : les résidences secondaires avec un bénéfice pour les propriétaires dès la 3ème année, en principe, selon le type de logement. Présenté jeudi à Loèche, le moyen imaginé par Berne pour exploiter le potentiel d’économie d’énergie passe par le contrôle à distance des appareils de chauffage.
Durant la phase pilote qui s’étendra jusqu’en mars, la campagne se concentrera sur le Valais, avant de s’étendre à l’ensemble de la Suisse pour une durée de quatre ans. Un coup d'envoi qui s'imposait pour le chef du service SuisseEnergie, Patrick Kutschera (interview ci-dessous) puisque le canton dispose d'un grand nombre de résidences secondaires. "Plus de 100 mille ce qui représente à peu près 40% de tous les logements" précise Roberto Schmid, chef du département des finances et de l'énergie (interview ci-dessous) et qui voit d'un bon œil cette phase pilote, largement cohérente avec la stratégie du canton en la matière.

Un potentiel d'économie particulièrement élevé

Nombreuses sont les résidences secondaires chauffées à plus de 15°C durant toute la saison d’hiver. Or, une meilleure gestion du chauffage de ces résidences secondaires peut contribuer à éviter ce gaspillage d'énergie, notamment en maintenant une température à 6 degrés en l'absence de résidents. Selon une étude de l'Office fédéral de l'énergie (OFEN), environ 2200 gigawattheures (GWh) pourraient être économisés chaque année dans toute la Suisse, soit environ 145 millions de litres de mazout, 39 millions de mètres cubes de gaz naturel et 362 GWh d'électricité. Cela correspond à environ 3% de la consommation d'énergie finale annuelle des ménages suisses et à un total de 608’000 tonnes d'émissions de CO2.
La nouvelle campagne de SuisseEnergie est donc axée sur les systèmes de commande à distance, qui permettent d’abaisser la température en cas d'absence et d’enclencher le chauffage avant l’arrivée dans la résidence secondaire. En conséquence, la consommation d'énergie de chauffage peut être réduite de 30 à 60%. Pour un appartement, cela peut représenter une économie annuelle de 200 à 800 francs, et pour une maison individuelle, entre 500 et 1300 francs. "C'est un investissement entre 1500 et 2500 francs pour une maison individuelle et c'est rentable très rapidement" s'enthousiasme Joël Fournier, chef du service de l'énergie et des forces hydrauliques (interview ci-dessous).
La campagne démarre aujourd'hui. Pour les quatre prochaines années, l'investissement par la Confédération représente, à l'échelle nationale, 3 millions de francs.


Ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23