Retour

08.02.2018 - 14:19

Le Valais au chevet des enfants du divorce ou de la migration

La place des enfants dans les procédures de séparation, et l’intégration des jeunes relevant du domaine de l’asile. Ce sont les deux thèmes mis en avant dans le 2e rapport de l’Observatoire cantonal de la jeunesse dévoilé ce matin devant la presse. Au terme de cet état des lieux, douze recommandations ont été élaborées à l’intention des acteurs en charge des politiques et des décideurs politiques. Des pistes qui se veulent concrètes.

Par exemple, pour tenter de prévenir les conflits parentaux, le rapport de l'Observatoire cantonal de la jeunesse souhaiterait adopter le modèle de Cochem. Il s’agit modèle au centre duquel figure l'intérêt de l'enfant, la rapidité de l'intervention, la coopération de toutes les parties et la synergie entre les professionnels.

La deuxième thématique au coeur de ce rapport est la prise en charge et l'intégration des jeunes migrants de moins de 25 ans. Que ce soit les enfants arrivés avec leur famille ou les mineurs non accompagnés, ils représentent plus de la moitié de la population relevant du domaine de l’asile en Valais. Une partie d’entre eux présentent des troubles psychologiques; un défi de plus pour la prise en charge et l'intégration. Le rapport propose de développer un réseau de parrains-marraines, qui compte pour l'heure une douzaine de bénévoles.

Un troisième rapport de l’observatoire cantonal de la jeunesse est prévu avec pour thèmes « les structures de la petite enfance » et « les mesures bas seuil pour répondre aux besoins des jeunes en rupture ».


KaB/ats/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23