Retour

15.01.2018 - 18:27

Le tourisme valaisan en quête de main d'oeuvre

Si les touristes affluent dans les stations du canton, il n’en va pas de même pour la main d’œuvre qualifiée. Selon les chiffres, plus d’une centaine de places vacantes sont actuellement à pourvoir auprès des ORP, dont 76 dans le Haut-Valais. Les explications de David Fellay, chef de la section placement public à l’Etat du Valais

Consciente du phénomène, l’association hôtelière du Valais mise surtout sur le choix des jeunes dans leurs futures carrières. Le nouveau CFC de spécialiste en communication hôtelière, créé l’an dernier, concerne déjà une trentaine d’apprentis dans le canton. Le directeur Patrick Bérod constate d’ailleurs un revers de médaille: l’offre est plus petite que la demande.

Du côté des ORP, plusieurs programmes de formation et perfectionnement sont également proposés aux demandeurs d’emploi. David Fellay:

Des formations complétées par la base RIPP, expliquée par le président de GastroValais, André Roduit.

Si la base n’existe actuellement que pour les cuisiniers, il est en cours d’élaboration pour les autres secteurs de l’hôtellerie restauration.


Oriane Binggeli

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23