Retour

22.12.2017 - 06:00

Le temps d’attente divisé par deux aux urgences de l’hôpital de Sion

Le temps d’attente a été divisé par deux aux urgences de l’hôpital de Sion. Il est passé de 67 minutes en mars 2016 à 33 minutes en octobre 2017 pour des cas intermédiaires de degré 3. « C’est au-delà de ce qu’on aurait pu espérer », confie le Docteur Vincent Frochaux, chef du service des urgences du Centre Hospitalier du Valais Romand. Une nouvelle d’autant plus réjouissante que le nombre de patients a augmenté d’environ 4%. Selon les projections, on en comptera 32'000 à la fin de l’année, contre 30'600 en 2016.

Cette amélioration fait suite aux travaux de restructuration achevés il y a une année. Le service dispose désormais de six places supplémentaires en zone de soins et de trois nouvelles salles d’attente dans lesquelles les patients peuvent se coucher. Parallèlement, deux médecins assistants ont été engagés.

Reste qu’à la veille des fêtes, le stress est souvent au rendez-vous avec une augmentation du nombre de personnes à prendre en charge. « Il y a les touristes, les gens qui tombent plus facilement malade en hiver et les accidents sur les pistes de ski », explique le Docteur Frochaux.

Il avoue qu’idéalement, les urgences devraient encore être agrandies. Pour cela, il faudra patienter un peu, au maximum jusqu’en 2023, année durant laquelle un bâtiment flambant neuf sortira de terre.


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23