Retour

14.01.2020 - 18:50

Le service des forêts, des cours d'eau et du paysage accusé de mépriser le législateur cantonal

Les forêts qui ne rajeunissent pas perdent leur fonction protectrice
Les forêts qui ne rajeunissent pas perdent leur fonction protectrice - ©dtee-sfp

La subvention moyenne par hectare dédiée aux forêts de protection du canton va bel et bien diminuer. Ce mardi, le service des forêts, des cours d’eau et du paysage a annoncé une baisse du forfait à 8'500 francs pour les deux prochaines années. Pourtant, en décembre dernier, le Grand Conseil valaisan avait accepté un postulat urgent sur le sujet. Le texte demandait un moratoire de deux ans avec le maintien d’un montant unique à 9'000 francs par hectare pour les soins des forêts protectrices. Il réclamait également la création d'un groupe de travail constitué de tous les partenaires pour élaborer un système de forfait différencié, équitable et transparent.

Par le biais d’un communiqué conjoint, Forêt Valais et les auteurs du postulat urgent ont dénoncé "le profond mépris du service des forêts, des cours d’eau et du paysage à l’encontre du législateur cantonal."


ED/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23