Retour

21.12.2017 - 06:30

Le Rassemblement Citoyen Valais souffle sa première bougie

Il y a un an jour pour jour, le 21 décembre 2016, le Rassemblement Citoyen Valais était officiellement lancé. Une année plus tard la formation politique a évolué. Elle compte près de 200 membres et s'est structurée en trois régions. Deux d'entre elles ont déjà un comité et le parti s'attelle à trouver du monde pour sa région du Haut-Valais.
Lors de son lancement, le RCV avait affiché ses ambitions avec la candidature de son co-président Jean-Marie Bornet pour l'élection au Conseil d'Etat. Poste que l'ancien chef prévention et information de la police cantonale n'a pas obtenu.
Mais il se refuse à parler d'échec.
 

Jean-Marie Bornet l'avoue donc: le Rassemblement citoyen Valais a participé à l'éviction d'Oskar Freysinger du Gouvernement.
 

Jean-Marie Bornet précise qu'aujourd'hui, malgré son licenciement, il ne regrette aucunement sa décision de se lancer en politique, sous la bannière du RCV.
Il y a un an, l'objectif numéro un du parti était de se faire connaître. Objectif rempli, estime Jean-Marie Bornet. En tout cas auprès de la population. Car sur le plan politique, le RCV se sent quelque peu écarté.
 

Le RCV réfléchit également aux prochaines échéances électorales. La formation a la volonté d'être présente lors de toutes les élections, qu'elles soient fédérales, cantonales ou communales.


GB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23