Retour

26.09.2017 - 06:30

Le dernier commandant de la base aérienne de Sion quitte ses fonctions

C'est la fin de 74 ans d'histoire. Antoine Jacquod, commandant de la base aérienne de Sion, quitte ses fonctions en fin de semaine et, avec le départ de l'armée du tarmac sédunois à la fin de l'année, son poste ne sera pas repourvu.
Après 19 ans et 5 mois passés sur la base, dont près de 12 ans au commandement, Antoine Jacquod part l'esprit serein: tout le personnel a une perspective professionnelle au 1er janvier prochain.
Mais quel regard porte-t-il sur la fermeture de la base aérienne sédunoise annoncée par l'armée?
La réponse d'Antoine Jacquod.
 

La base aérienne sédunoise servira à l'avenir d'aérodrome de dégagement dans les cas d'urgences pour la Grande Muette.
Sion semble donc indispensable à l'armée. Une affirmation qu'Antoine Jacquod confirme à demi-mot.
 

Depuis son poste, Antoine Jacquod avait une vue parfaite sur la partie nord de la piste, celle qui accueille l'aéroport civil.
Et pour lui pas de doute: cet aéroport est nécessaire à notre canton.
 

Antoine Jacquod poursuivra sa carrière à l'Etat du Valais. Dès lundi 2 octobre il sera adjoint et remplaçant du chef du Service de la sécurité civile et militaire.


GB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23