Retour

15.01.2020 - 14:52

Le comité valaisan du "oui" à l'initiative pour des logements abordables expose ses arguments

Rita Théoduloz, présidente de l'ASLOCA Valais, Benoît Barras, député-suppléant socialiste et Christophe Clivaz, conseiller national vert
Rita Théoduloz, présidente de l'ASLOCA Valais, Benoît Barras, député-suppléant socialiste et Christophe Clivaz, conseiller national vert

Le comité valaisan en faveur de l'initiative pour des logements abordables a lancé sa campagne ce matin. Il réunit la section cantonale de l’association suisse des locataires, ainsi que des membres du parti socialiste, du PCS et des Verts. Pour mémoire, le texte demande que 10% des logements nouvellement bâtis soient d'utilité publique, contre 5% aujourd'hui. Il prévoit également un droit de préemption pour les communes et les cantons sur certains terrains, afin d'encourager ce type de constructions.

 

Les partisans du "oui" jugent qu'aujourd'hui trop de personnes peinent à se loger, alors qu'il s'agit d'un droit fondamental inscrit dans la Constitution fédérale. Ils estiment aussi que l'initiative est particulièrement importante pour le Valais. Souvent considéré comme canton de propriétaires, il comprend tout de même 40% de locataires – un chiffre en constante augmentation.

 

La population suisse se prononcera sur ce texte dans les urnes le 9 février prochain.


ED

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23