Retour

24.01.2018 - 05:15

Le chantier de Nant de Drance victime lui aussi des intempéries

Le chantier de Nant de Drance, interrompu durant une semaine. En raison des intempéries de ces derniers jours, les travaux ont été arrêtés entre le 16 et le 23 janvier. La direction de Nant de Drance a en effet dû se plier à la loi qui stipule que les secours doivent pouvoir accéder au chantier, soit par la route, soit par les airs pour pouvoir évacuer des éventuels blessés. Vu l'accalmie météorologique, les hélicoptères peuvent à nouveau voler, c'est pourquoi les quelque 400 ouvriers ont pu reprendre leur travail, hier matin. Quoi qu'il en soit, c'est une situation exceptionnelle, du jamais vu en 10 ans de travaux.

A cela s'ajoute un autre aspect contraignant: la fermeture du col de la Forclaz jusqu'en mars, a forcé la direction de Nant de Drance à se réorganiser. En collaboration avec les autorités françaises et valaisannes, il a été convenu que le transport de marchandise passera désormais par la France. Les ouvriers, eux, utiliseront le train pour se rendre à Châtelard, un parking spécial a été mis en place à Vernayaz par la police cantonale. L'arrêt du chantier se traduit par un manque à gagner de plusieurs dizaines de milliers de francs; cela n'aura a priori pas de conséquences sur la durée des travaux qui devraient s'achever à fin 2019, indique Eric Wuilloud, le directeur de Nant de Drance.

Eric Wuilloud reste toutefois focalisé sur les prévisions météorologiques. L'ouvrage pourrait à nouveau s'arrêter en fin de semaine puisque des précipitations sont encore attendues ce vendredi.


CF

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23