Retour

10.11.2017 - 12:00

Le Centre Gauche-PCS a traversé 20 ans de politique valaisanne

Il a vingt ans, pèse presque 2% de l'électorat et a changé deux fois de nom. Le Centre Gauche-PCS a traversé deux décennies de politique valaisanne, non sans remous.

Il est créé en 1997 pour une meilleure représentation de l’aile chrétienne sociale du PDC. Deux ans après, il essuie sa première déconvenue : Christophe Darbellay rate son entrée au Conseil d’Etat sous la bannière du jeune parti, qu’il quittera ensuite. Un jeune parti qui résiste et décroche son premier siège au Grand Conseil en 2001. Depuis, le Centre Gauche-PCS s’est hissé dans les exécutifs des villes valaisannes et se présente plusieurs fois aux élections cantonales et fédérales.

Un petit parti actif, mais qui peine à décoller. Alors qu’il rassemblait plus de 3% de l’électorat à sa création, il pèse aujourd’hui moins de 2%. On écoute son président, Raymond Borgeat :

 

Sans image forte ni thème porteur, en misant sur le compromis, le Centre Gauche-PCS survivera-t-il aux vingt prochaines années? On retrouve Raymond Borgeat :

 

A noter que pour fêter son 20ème anniversaire, le parti organise samedi 11 novembre à Martigny une table ronde et la projection d’un film rétrospectif du cinéaste Antoine Cretton.


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23