Retour

09.01.2018 - 10:30

La ville de Sion perd de l'argent avec la compagnie aérienne Powdair

La ville de Sion perd de l'argent avec Powdair. C'est ce qu'a dévoilé le TagesAnzeiger dans son édition d'hier. Le journal alémanique évoque la somme de 175'000 francs.
Un montant global qui comprend l'investissement de la ville et celui de l'aéroport. La commune a déboursé 100'000 francs, l'aéroport les 75'000 autres. Des montants qui nous ont été confirmés Philippe Varone, président de Sion, et Aline Bovier, directrice de l'aéroport.
Mais pourquoi avoir investi dans la compagnie Powdair? La réponse de Philippe Varone.
 

Sur les 100'000 francs, la ville de Sion en a investi 50% à fonds perdus. Pour le reste du montant injecté, Philippe Varone ne se fait guère d'illusion. Il sera difficile à récupérer.
 

De son côté, l'aéroport a donc investi 75'000 francs. Mais pour sa directrice Aline Bovier, cet argent n'a pas été jeté par les fenêtres. Il était principalement dévolu à la promotion de l'aéroport et de la "destination Valais" en Angleterre. Un travail qui a été réalisé par Powdair. L'aéroport en a donc retiré du bénéfice.
 

Aline Bovier le dit, la compagnie Swiss semble profiter de l'absence de Powdair…
 

Contactée, Swiss nous a déclaré qu'il était difficile voire impossible de chiffrer l’impact qu’a eu l’abandon de Powdair, car la compagnie n'effectue pas de sondage auprès de ses passagers.


GB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23