Retour

07.12.2017 - 13:00

La révolution du sponsoring sportif par une start-up martigneraine?

La révolution du sponsoring sportif imaginée par Digitarena. La même scène d'un match de football avec des publicités adaptées au pays de diffusion.
La révolution du sponsoring sportif imaginée par Digitarena. La même scène d'un match de football avec des publicités adaptées au pays de diffusion.

La start-up martigneraine Digitarena imagine le sponsoring sportif de demain. Et pourrait être au cœur d’une petite révolution. Un projet novateur est en effet en cours d’élaboration par cette petite société de cinq employés dont les locaux se trouvent à Martigny.

Son objectif : transformer le sponsoring sportif télévisuel actuel

Imaginez-vous sur votre canapé. Vous regardez un match de football à la télé. Sur les bannières publicitaires du stade, une enseigne lumineuse fait la promotion d’une entreprise de votre région. Au même moment, de l’autre côté de la planète, en Chine par exemple, une personne visionne la même rencontre que vous. A une nuance près : là où se trouve votre publicité locale, le Chinois voit lui apparaître une marque de son pays. Derrière ce tour de passe-passe : la start-up martigeraine Digitarena.

Objectif: multiplier les annonceurs sur un seul match et les personnaliser en fonction du public cible et de leur zone géographique. Qui dit multiplication des annonceurs, dit multiplication des revenus pour l’ensemble du monde sportif. Voilà pour la théorie. Car dans la pratique la mise en place du système permettant ce genre de bannières publicitaires personnalisées est problématique. Le projet est en cours. Mais il prendra du temps.

Un projet alternatif sur le point d'aboutir

Digitarena ne reste pas pour autant les bras croisés. Un second projet est lui bien plus avancé. Objectif cette fois-ci : permettre à chaque téléspectateur d’avoir accès à un contenu adapté à la langue du lieu de réception. Exemple : le classement d’une compétition de ski apparaîtrait en anglais aux Etats-Unis mais en chinois en Chine. Le tout via un seul canal de diffusion. Les sponsors y trouveraient aussi leur compte. Ils pourraient en effet adapter les marques proposées en fonction du lieu de visionnement. Des tests dans des conditions réelles vont être réalisés ces prochaines semaines. S’il se montre concluant le projet d’adaptation des langues pourrait être commercialisable dès l’an prochain. Et marquer le début d'une petite révolution dans le monde du sponsoring sportif.


MG

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23