Retour

12.05.2019 - 18:38

La police de Crans-Montana s'offre un bolide, une Jaguar 100% électrique

Une Jaguar 100% électrique. La police de Crans-Montana présentait ce samedi sa toute dernière acquisition. Une voiture de luxe, sportive et écologique dédiée à l’intervention, oui ça existe et c'est une première en Suisse romande.

 

De 0 à 100 kilomètre heures en 4,8 secondes... Vitesse maximale aux alentours de 200 km/h… 400 chevaux sous le capot. Et le tout, 100% électrique…

 

C'est officiel : la police intercommunale de Crans-Montana est la première de Suisse romande à posséder un véhicule d'intervention totalement électrique. Mais pas n'importe quel véhicule, une Jaguar I-PACE à 95'000 francs. Ce samedi, dans le centre-ville de la station, c'était journée portes ouvertes. Présentation à la population du bolide, cette fameuse Jaguar blanche à bandes jaunes, aux couleurs de la police locale, avec le fameux logo «Crans-Montana Absolutely», inscrit sur les portières.

 

«Nous avons joué cartes sur tables», déclare sur Rhône FM le commandant de la police municipale de Crans-Montana Yves Sauvain. «La marque Jaguar, voiture de luxe dans l’esprit de beaucoup de gens. Mais en fait, ce n’est pas ça. Nous avons regardé le véhicule électrique qui correspondait à nos besoins. On parle ici de la place du coffre, du 4X4, de l’autonomie. Tout ce qu’il faut pour faire un joli véhicule d’intervention».

 

Mais un tel modèle, est-ce vraiment utile dans une station de montagne ? «Tout dépend de l’intervention. Le Haut-Plateau, c’est une ville en montagne, surtout en hiver. Nous n’avons pas choisi le véhicule en fonction des performances. Certes, avec ce moteur électrique et les 400 chevaux, les performances vont de pair, c’est clair. Mais ce qui nous intéresse surtout, c’est l'autonomie, elle est de 470 kilomètres».

 

Quelles ont été les réactions des gens sur place, les administrés, lorsqu’ils ont découvert le véhicule ce samedi ? Le commandant Sauvain se dit ravi. «Les retours ont été extrêmement positifs. D’abord étonnés de découvrir la marque du véhicule, forcément. Mais avec nos explications, notamment financières, les échanges ont été très constructifs. Honnêtement, pas un seul retour négatif concernant ce choix».

 

Une Jaguar électrique qui coûte 20'000 francs de plus qu'un modèle similaire à essence (thermique). Mais après cinq ans d’utilisation, précise le commandant Yves Sauvin, l'économie est de l'ordre de 40'000 francs. On pense ici à l'économie de carburant, les frais d'entretien (services), ou encore la valeur de revente.


thomas.schurch@rhonefm.ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23