Retour

16.02.2018 - 11:17

La motion de Mathias Reynard sur le harcèlement sexuel ne convainc pas le Conseil fédéral

"Le Conseil fédéral ne vit pas dans le même monde que nous". La réaction indignée de Mathias Reynard dont la motion sur le harcèlement sexuel a été recalée mercredi.

 

Le conseiller national socialiste demandait un plan d’action unifié sur l’ensemble de la Suisse. Un plan qui devait comprendre notamment une campagne de sensibilisation, mais aussi des mesures pédagogiques dans le cadre scolaire ainsi que des formations dans les entreprises. C’était la seule intervention parlementaire allant dans ce sens.

 

Le Conseil fédéral qui rejette donc la motion argue qu’il existe déjà toute une série de mesures contre le harcèlement sexuel, par exemple, un programme de sensibilisation lancé en 2008 par le Bureau fédéral de l'égalité via la création d’un site Internet. Des mesures jugées insuffisantes par Mathias Reynard:

 

 

La motion déposée par Mathias Reynard en novembre dernier, suit le mouvement #metoo, visant à encourager la dénonciation d'agressions sexuelles. Alors le conseiller national n’a-t-il pas été pris par ce mouvement, négligeant ce qui existe déjà au niveau suisse ?

 

Mathias Reynard ne désespère pas d’obtenir une majorité au Conseil national. Des députés PDC et PLR lui ont déjà assuré leur soutien.


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23