Retour

02.12.2019 - 18:14

La chasse spéciale 2019 est terminée. Place au bilan

La chasse spéciale 2019 est définitivement terminée. L'heure de faire le bilan et de discuter de la formule actuelle. 

Le rideau tombe sur la chasse spéciale 2019. L'exercice, initialement prévu sur 9 jours, au rythme de trois jours par semaine, s'est terminé samedi et concernait principalement le Haut Valais.

 

Objectifs remplis...à une exception près

Le service cantonal de la chasse, de la pêche et de la faune tire un bilan satisfaisant, avec des objectifs de tir globalement respectés…à une exception près. Dans le Binntal, les quantités de neige ont empêché les chasseurs de se rendre sur le terrain durant les deux derniers week-ends.

 

Résultat : il reste 25 femelles de plus que prévu dans le secteur. Selon le chef du service cantonal de la chasse Peter Scheibler, il ne devrait pas y avoir d'impact conséquent sur les forêts de protection… mais la chasse ordinaire 2020 promet un objectif de tir revu à la hausse et des conditions facilitées pour les chasseurs. «Parmi les mesures auxquelles nous avons recours, nous pouvons ouvrir des volets dans les districts francs du canton, de la confédération, ou ouvrir des routes supplémentaires pour permettre aux chasseurs un meilleurs accès», énumère Peter Scheibler.

 

Une formule à revoir?

Malgré tout, voilà plusieurs années que le Valais n'échappe plus ou presque à la chasse spéciale. Est-ce le signe que la formule actuelle ne convient plus ? «Je pense qu’il faut pouvoir distinguer les régions, explique Peter Scheibler. Dans le Valais central et le Bas Valais, seul l’Entremont a fait l’objet d’une chasse spéciale. Dans le Haut, c’est la région d’Aletsch qui pose particulièrement problème, avec une population de cerfs très importante. Mais dès que nous aurons réussi à réduire la population suffisamment – objectif fixé ces deux dernières années – il n’y aura pratiquement plus besoin de chasse complémentaire.»

 

La Fédération des sociétés de chasse s'engage en tout cas à trouver des pistes pour le prochain arrêté quinquennal. Histoire d'éviter que l'exception ne devienne la règle


Oriane Binggeli

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23