Retour

14.03.2019 - 18:00

L'enherbement naturel gagne du terrain sur les pesticides en Valais

Plus d’un dixième du vignoble valaisan est désormais cultivé sans pesticides.
L’association valaisanne des viticulteurs travaillant en production intégrée – Vitival – a dressé jeudi, à l’occasion de son assemblée générale, le bilan de son projet Vitisol.
Lancé en 2013, ce projet a été subventionné par la Confédération pour presque six millions de francs sur une période de 6 ans dans une optique de gestion durable des sols.
Au total, 170 vignerons ont tenté de préférer l’enherbement naturel aux produits chimiques. Cela représente 506 hectares sur tout le canton. Un résultat jugé satisfaisant par Eric Perruchoud, responsable du projet chez Vitival.
Il rappelle que cette pratique n’est pas généralisable sur l’ensemble d’une exploitation. Il faut procéder parcelle par parcelle, en fonction de l’emplacement ou du cépage par exemple.
Si le projet est terminé sur le papier, ses effets devraient se déployer sur le long terme, estime Eric Perruchoud. Car la quasi-totalité des participants sont restés dans le projet. Il y a eu peu de parcelles qui en sont sorties. « On est persuadés que ces gens-là vont continuer dans cette direction », souligne Eric Perruchoud.
 


SR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23