Retour

21.02.2018 - 08:00

L'annulation des camps de ski menacerait un pan de l'économie valaisanne

La société Alpes pour tous craint pour son avenir. Spécialisée dans l’organisation de camps de ski, elle accueille chaque hiver de nombreuses têtes blondes de toute la Suisse Romande. Mais depuis le décret du Tribunal Fédéral, qui limite la participation financière des parents aux frais scolaires à 16 francs par jour, les inscriptions risquent de chuter. Sans contribution des parents, les écoles ne pourront pas assurer l'entière prise en charge des jeunes.

Selon Vincent Valerio, directeur d’Alpes pour tous, des annulations ont déjà été enregistrées pour la saison d’été. Les écoles hors cantons représentant 25 à 30'000 nuitées pour la société Alpes pour tous, Vincent Valerio décrit la décision du Tribunal Fédéral comme une menace pour le tourisme et l'économie locale. "Les enfants qui viennent dans nos montagnes aujourd'hui sont les touristes de demain, insiste-t-il. Si les camps venaient à disparaitre, nous perdrons des générations de visiteurs."

De son côté, Vincent Ebenegger, en charge du sport à l’école au Service de l’enseignement, reste serein pour les élèves valaisans. Leur participation aux camps de ski ne devrait pas être menacée comme il l’affirmait la semaine dernière sur nos ondes.


OB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23