Retour

12.02.2019 - 20:09

L'abattoir de Martigny est sous le feu des antispécistes

Image d'illustration
Image d'illustration

Après Avenches et Moudon, l'abattoir de Martigny est à son tour sous le feu des antispécistes. L'association PEA- Pour l'Egalité Animale- a publié aujourd'hui une vidéo tournée sur les lieux. Dans un entretien accordé à la RTS, les activistes pointent du doigt des éleveurs et des employés donnant des coups de pied à des animaux. Ils dénoncent aussi des étourdissements ratés. Autant de pratiques, qui, selon l'association, sont des infractions à la législation sur la protection des animaux.

 

L'abattoir de Martigny a été dénoncé au vétérinaire cantonal et au Ministère public valaisan, auprès duquel une plainte a été déposée.

 

Responsable de l'abattoir de Martigny, Gaétan Borgeaud n'a pas souhaité s'exprimer directement. Mais dans sa réponse écrite, il se dit à la fois, fâché et triste. "Fâché contre les méthodes illégales de la PEA qui ne font en rien avancer la cause animale et qui mettent en péril tout un pan de l’économie locale et triste pour ses collaborateurs qui vivent très mal ces attaques injustifiées".

 

Mais aujourd'hui, des voix s'indignent de ce genre de méthodes. C'est le cas de Georges-Louis Berchtold, président de la Société d’exploitation des abattoirs de Moudon. L'homme a vécu une situation identique. En 2018 sont diffusées des images prises dans le petit abattoir de Moudon. Aucune plainte n'est déposée contre l'entreprise, mais l'impact négatif est sans précédent. Aujourd'hui, Georges-Louis Berchtold tient à apporter son soutien à ses collègues de Martigny. Nous vous proposons d'écouter notre reportage ci-dessous

 


RB/CH/CB/TS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23