Retour

08.11.2017 - 17:00

Jusqu’à 10% des élèves harcelés: une maman valaisanne témoigne

Le harcèlement scolaire touche 5 à 10% des élèves de 7ème et 8ème Harmos. Ces chiffres datent de 2012 mais sont en passe d’être actualisés. Un projet de nouvelle étude est actuellement en cours de discussion en Valais et s’étendrait cette fois-ci également au cycle d’orientation.

Pour Jean-Philippe Lonfat, chef du service de l’enseignement, la tendance devrait rester stable, à l’exception des établissements où des mesures préventives ont été entreprises. On peut par exemple citer le cycle d’orientation de Fully-Saxon et son projet « Peacemaker » en place depuis la rentrée 2016. Une quarantaine d’élèves et de professeurs sont formés pour détecter des cas de harcèlement scolaire. Des grands frères sont aussi en charge d’apaiser les tensions durant les trajets en bus.

Manon est une maman valaisanne qui doit affronter le pire (témoignage ci-dessous). Son garçon rentre à la maison avec des bleus, son comportement change, l’agressivité se fait sentir. A intervalles réguliers, son enfant la supplie de lui donner de l’argent, les larmes aux yeux. C’est à ce moment-là qu’elle se rend compte qu’il se fait racketter, harceler. Pour Manon, c’est le canton qui doit agir pour que les choses changent.

Jean-Philippe Lonfat concède qu’en matière de harcèlement scolaire « on n’en fait jamais assez ». Un jeune qui voit sa vie détruite est un cas de trop. Il affirme que la problématique est étudiée, prise au sérieux. Le Valais se situe cependant dans la fourchette basse, selon les données dont on dispose au niveau international. Dans le monde, 5 à 15% des élèves sont victimes de harcèlement scolaire.


Célia Barman

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23