Retour

11.10.2017 - 18:22

JO Sion 2026 : le Conseil Fédéral se fait désirer

On attendait une réponse ce mercredi. Le Conseil Fédéral devait rendre sa décision sur son possible soutien au JO Sion 2026. Une étape importante, essentielle même, dans la construction du dossier de candidature de Sion pour décrocher les Jeux olympiques d’hiver de 2026.

Mais voilà, le gouvernement a "renvoyé sa décision".

N’est-ce pas un mauvais signal lancé depuis Berne ? En aucun cas, répond Frédéric Favre, le Conseiller d’Etat valaisan en charge du dossier. "Le Conseil Fédéral doit penser, doit mesurer l'importance de ce dossier. Il s'agit d'un des événement les plus importants de la planète, une décision ne se prend pas à la légère. C'est le signe que le gouvernement prend les choses à coeur", nous déclare Frédéric Favre.

Un son de cloche totalement différent Jean-Pascal Fournier, président des verts valaisans. Les verts, qui sont contre la candidature de Sion 2026. Pour Jean-Pascal Fournier, cette "non-décision" est un signal évident de la part du Conseil Fédéral. Un Conseil Fédéral qui a des doutes et se pose la question sur le bien fondé d'une telle entreprise en Valais.

A noter que le porte-parole du Conseil Fédéral, André Simonazzi a appelé les médias à ne pas « tirer de conclusion hâtive ». A la question de savoir si le gouvernement a eu des difficultés à trouver une solution, le vice-chancelier a souligné que ce n'était "absolument pas" le cas. Il a rappelé qu'il s'agissait d'un dossier complexe avec de grosses sommes en jeu. Il prévoit des dépenses organisationnelles d'un montant de 1,86 milliard de francs.


Thomas Schürch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23