Retour

12.09.2018 - 18:37

Jeunes et cannabis: réunis à Crans-Montana les magistrats veulent savoir s'il y a ou non un problème

La loi est limpide : la consommation de cannabis est illégale en Suisse.
Mais tout citoyen ne semble pas en être si convaincu dans un contexte qui laisse large place aux discours répétés sur la dépénalisation. C'est le constat de de la société suisse de droit pénal des mineurs (SSDPM). Réunis jusqu'à samedi à Crans-Montana, 200 magistrats de tout le pays planchent, depuis jeudi, sur une question : le cannabis chez les jeunes est-il un faux problème?
La conséquence de la loi n'est pas la même pour tous. Aujourd'hui, les adultes dénoncés pour consommation s'en sortent avec une amende. Mais pour les jeunes, le chemin vers le tribunal est un passage obligé, dans la majorité des cas, en présence des parents. Au bout de l'audience, c'est un éventail de mesures plus ou moins engageantes qui l'attendent.

Une approche devenue plus éducative que pénale

Pour la juge soleuroise, Barbara Altermatt, présidente de la SSDPM (interview ci-dessous), il faut déjà dissocier la consommation problématique de celle qui ne l'est pas. Ce qui passe avant tout par un examen global de la situation, explique Anne-Catherine Cordonier Tavernier, doyenne du Tribunal valaisan des mineurs (interview ci-dessous). Au fond, même les juges l'admettent : l'audience d'un mineur dénoncé pour consommation de cannabis est devenue une porte d'entrée. Elle permet d'évaluer si le délit n'est finalement que le symptôme d'une situation plus difficile, selon Mireille Raymond, présidente du Tribunal vaudois des mineurs et vice-présidente de la société suisse de droit pénal des mineurs.
La perception de la consommation de cannabis a évolué. La loi reste la loi mais les mesures qu'elle permet d'appliquer forment la marge de manœuvre des juges. En ce sens, couplé à l'assemblée générale de la SSDPM, ce congrès doit pouvoir délimiter une ligne commune à tous les tribunaux des mineurs du pays, conclut Barbara Altermatt.


Ch

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23