Retour

27.06.2019 - 15:06

Il y aura 18 places de plus à la Fondation Domus pour les personnes atteintes de maladies psychiques

Le foyer de la Fondation Domus à Ardon qui accueille des personnes atteintes d'une maladie psychique s'agrandit. Les différents acteurs du projet présentaient jeudi le projet "village people" du bureau d'architecture sédunois suter et sauthier, gagnant du concours. Dix-huits chambres seront donc ouvertes à partir de 2023, si le projet n'essuie aucune opposition, ni au niveau communal ni au niveau cantonal. L'agrandissement s'inscrit dans la politique cantonale d'hébergement pour les personnes handicapées. Dans ce contexte, il avait été démontré qu'il manquait en 2017 plus d'une trentaine de places.

En Suisse, près d’une personne sur deux au bénéfice d’une rente de l’assurance-invalidité l’est pour des raisons psychiques. Selon le directeur de la fondation, Philippe Besse, il manque surtout des places pour des personnes qui cumulent des difficultés psychiques et physiques. Par ailleurs, les personnes résidentes à la Fondation Domus ne réintègrent que très rarement le marché du travail. Les nouvelles places qui seront construites ont donc été pensées pour du long terme.


TP/DAR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23