Retour

05.03.2018 - 15:00

Grand Conseil: la participation des entreprises et des communes à "Rhône 3" remise en cause

Le Grand Conseil accepte d’entrer en matière sur le financement de la 3ème correction du Rhône par 66 voix contre 60 et 1 abstention.

Lors du débat, de nombreux députés ont remis en question la participation financière des entreprises et des communes au "chantier du siècle". Pour eux, les quelque 200 grands contribuables voisins du Rhône - entreprises, CFF et bourgoisies - ne devraient pas avoir à passer à la caisse. Quant aux communes, certains députés souhaitent revoir à la baisse leur participation ou au moins les critères de leur contribution.

L’augmentation du coût global du projet a aussi fait débat, certains, UDC en tête, reprochant au Conseil d’Etat d’avoir caché le montant réel des travaux. Le conseiller d’Etat en charge du dossier, Jacques Melly a reconnu un "manque de précision" dans la présentation de la facture. Mais le montant de 3 milliards était connu et avait été annoncé en 2008 déjà, a-t-il expliqué. La somme de 2 milliards soumise à votation populaire en 2015 ne comprend que les travaux à réaliser, et n’englobe pas les études ou encore les mesures d’accompagnement agricoles et les imprévus, a précisé Jacques Melly.

Le Grand Conseil débattra vendredi des détails de cette loi sur le financement de Rhône 3.


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23