Retour

17.05.2020 - 18:23

Gilles Martin prolonge sa présidence du Grand Conseil à cause du Covid-19, un événement rare

Il aurait dû passer le flambeau le 8 mai dernier. Et pourtant, Gilles Martin conservera son poste de président du Grand Conseil valaisan jusqu'au 15 juin prochain. La faute à l'épidémie de coronavirus, qui a provoqué l'annulation de la session de mai du parlement, durant laquelle le socialiste de Collombey-Muraz Olivier Turin devait accéder au perchoir de Grand Baillif.

 

Prolonger le mandat d'un président du Grand Conseil, c'est un événement rare dans la vie politique valaisanne. Ce n'est que la deuxième fois de l'histoire, souligne Gilles Martin. Celui-ci précise que, ces deux derniers mois, son agenda s'est considérablement allégé. Mais cela lui a permis de préparer la rencontre extra muros du plénum, qui se tiendra du 15 au 18 juin prochain. Car contrairement à ce qu'ont fait les chambres fédérales la semaine dernière, le parlement valaisan ne veut pas se contenter d'avaliser les décisions prises en temps de crise par le gouvernement.

 

Le bureau a ainsi mis à l'ordre du jour des objets qui doivent permettre, selon Gilles Martin, de relancer l'économie avec des investissements étatiques. Pour ce qui est de dresser le bilan de la crise, cela attendra le mois de septembre. C'est alors le successeur de Gilles Martin qui devra mener les débats.


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23