Retour

26.08.2019 - 20:00

Fusion Monthey/Collombey-Muraz: la parole est laissée à la population

Stéphane Coppey, président de Monthey et Yannick Buttet, président de Collombey-Muraz
Stéphane Coppey, président de Monthey et Yannick Buttet, président de Collombey-Muraz

La réflexion autour de la fusion de Monthey et Collombey-Muraz se poursuit. C’est au tour des citoyens de prendre la parole. Plusieurs ateliers participatifs sont prévus cet automne.

L’idée d’un mariage entre Monthey et Collombey-Muraz franchit une nouvelle étape. Toujours pas de vote prévu pour l’instant, mais la réflexion d’une potentielle fusion entre les deux communes se poursuit. Cet automne, c’est aux citoyens que sera laissée la parole.

 

Discussions objectives

Cinq ateliers participatifs, ouverts à tous, sont d’ores et déjà prévus durant le mois d’octobre. Quel développement pour les sociétés locales ? Quelle répartition dans la Gouvernance ? Quel service à la population? Une à une, ces questions seront posées aux habitants de Monthey et Collombey-Muraz lors d’ateliers participatifs. Des questions pour dessiner les avantages et inconvénients d’une fusion selon les citoyens. Des questions pour l’heure purement objectives et organisationnelles, sans dimension émotionnelle. Yannick Buttet, président de Collombey Muraz:

Les sondages à la population donneront lieu à un rapport, qui sera remis aux Exécutifs d’ici l’été prochain. Sur cette base, tous deux pourraient décider de poursuivre dans le projet de fusion, ou l’abandonner, purement et simplement. 

 

Garder son identité 

Si les réflexions émotionnelles sont mises entre parenthèses pour l’instant, à Collombey-Muraz comme à Monthey, la question identitaire préoccupe. «Une préoccupation peut-être un peu moins forte du côté de Monthey, où le nombre d’habitants et double, reconnait le président de Monthey Stéphane Coppey, mais qui se ressent malgré tout. C’est aux Municipalités de bien communiquer sur ce point: nous fusionons les administrations, pas les villages. Tous deux garderons leur identité propre.»

 

De potentiels nouveaux élu aux commandes

Les communes font preuve de tact et de prudence. L’heure est encore loin du vote, et le nom de cette future commune n’a pas encore été abordé. Une nouvelle législature verra le jour avant… avec de potentiels nouveaux élus, qui pourraient changer le cours des choses. Ci-dessous Stéphane Coppey, président de Monthey:

 

A noter que dans un calendrier sans embûches, c’est à l’horizon 2025 que pourrait se dessiner la fusion.


Oriane Binggeli

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23