Retour

01.11.2017 - 18:00

Fusion des groupes chimiques: le Valais a des arguments de poids

La fusion entre le Bâlois Clariant et l'Américain Huntsman est tombée à l'eau. La décision a été prise d'un commun accord par les deux groupes chimiques. Elle a été annoncée vendredi passé. La pression d'investisseurs activistes aura eu raison de ce rapprochement.
Une fusion qui n'aurait de toute façon pas eu d'impact sur le site montheysan d'Huntsman, selon Blaise Carron, secrétaire syndical d'Unia Valais. Les quelques 290 emplois n'étaient pas menacés. Mais cela ne signifie pas qu'en cas de fusion future le site ne soit pas impacté. Et des fusions dans le monde dans la chimie il y en a ces temps; on pense notamment à celle entre Syngeta et ChemChina ou encore à celle entre Bayer et Monsanto.
Mais que peut faire Unia Valais pour limiter l'impact de ces fusions dans notre canton?
Blaise Carron, secrétaire syndical d'Unia Valais.
 

Blaise Carron est donc confiant pour l'avenir de l'industrie chimique en Valais, même s'il y a un mais…
 


GB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23