Retour

21.06.2019 - 11:04

Fraude électorale à Brigue: le canton prend des mesures pour sécuriser le vote par correspondance

L'Etat du Valais prend des mesures, à la suite de la fraude survenue lors des élections cantonales de mars 2017.
Une enquête administrative avait été ouverte sur cette affaire. Elle a conclu que les communes de Brigue-Glis, de Viège et de Naters ont appliqué correctement la loi lors de ce scrutin. Il y a eu des manquements, mais ils ne sont pas graves et n'ont pas eu d'incidences sur le déroulement du scrutin, indique le canton dans un communiqué.
Il a toutefois pris des mesures pour renforcer la sécurité du vote par correspondance. Une étape d'identification supplémentaire sera introduite pour assurer la validité de la feuille de réexpédition.
Cela passera par des étiquettes autocollantes, que chaque électeur recevra au début de chaque législature et qu'il devra coller au moment de renvoyer son vote par correspondance. Cette mesure devra être introduite l'an prochain déjà.
Rappelons qu'une enquête pénale avait été lancée à la suite de cette fraude électorale. L'auteur des faits avait été condamné à de la prison avec sursis.


c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23