Retour

06.10.2019 - 14:32

Fraternité Saint-Pie X: "Nous n'acceptons pas que l'Eglise catholique s'ouvre aux fausses religions"

Le séminaire d'Ecône, sur la commune de Riddes
Le séminaire d'Ecône, sur la commune de Riddes

Voilà 50 ans qu'elle a décidé de suivre son propre chemin. Ce week-end la Fraternité Saint-Pie X commémorait son demi-siècle d'existence. La célébration de cet anniversaire a eu lieu samedi, à Fribourg, ville de sa fondation. Elle avait été créée en 1969, par Monseigneur Marcel Lefebvre, en réaction à la modernisation de l'Eglise qui a suivi le Concile Vatican II au début des années 60.

 

C'est en 1971 que la Fraternité Saint-Pie X est arrivée en Valais, en ouvrant son séminaire d'Ecône. L’année 1988 a aussi été une année importante de son histoire. Une année durant laquelle Monseigneur Lefebvre a ordonné quatre évêques, sans l'autorisation de Rome. L’événement a provoqué une rupture avec l'Eglise catholique. Si aujourd'hui, la relation entre les deux entités est encore difficile, les contacts existent, assure l'abbé Bernard de Lacoste, responsable du séminaire d'Ecône. Ecoutez son explication ci-dessous:

 

 

Aujourd'hui, selon ses responsables, la fraternité compte quelques 650 prêtres à travers le monde.


RB

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23