Retour

01.08.2020 - 07:14

Evolène illumine la montagne pour fêter la nation

Pour célébrer la fête nationale, la commune valaisanne d'Evolène a illuminé les Veisivi et la Dent de Perroc, qui surplombent la région.

Pendant près de 4 minutes, ces montagnes se sont parées vendredi de blanc et d’or grâce à un spectacle pyrotechnique silencieux. "C'était absolument magnifique", s'exclame auprès de Keystone-ATS Gérard Sermier, porte-parole de l'événement. "Des centaines de personnes sac au dos sont passés à Evolène chercher un pique-nique avant de se disperser dans la nature pour assister au spectacle. Nous n'avons absolument aucun problème de sécurité: l'espace est tellement grand!"

 

L'animation de ce 31 juillet est "une version estivale de l'inoubliable tableau créé en 2015 à l’occasion du bicentenaire de l’entrée du Valais dans la Confédération", affirment les organisateurs. Cette solution a surtout l'avantage d'être coronavirus compatible puisque les curieux peuvent y assister depuis des points de vue différents, complète Jacques Morard, qui a imaginé et réalisé les deux projets.

 

Derrière cette illumination, une centaine de feux de Bengale, soit des boîtiers contenant une poudre à base de magnésium dégageant une très forte luminosité, explique à Keystone-ATS Jacques Morard. Pour embraser les engins, cinq guides ont allumé les deux points de mises à feu situés en haute montagne. Trois autres points plus accessibles ont été allumés par des habitants de la région, le tout supervisé par un artificier professionnel, affirme Jacques Morard. "Comme il n’y a pas de neige, nous avons besoin de davantage de puissance lumineuse qu'en 2015. Pour obtenir le même résultat, il faudrait 500 millions de bougies allumées simultanément. Pour faire simple, nous diffuserons 4 fois plus de lux pour obtenir un effet similaire", détaillait son concepteur, il y a quelques jours.

 

Les pièces d'artifice restées au sol, environ 4 kilogrammes de déchets, devaient être récupérées par les guides directement après le tir. Afin de rendre l'animation encore plus intense, les habitants et hôtes de la région étaient invités à éteindre leurs lumières dès 22h15. Une recommandation qui semble avoir été globalement bien suivie. "Les restaurants ont enlevé les parasols et tout éteint quelques minutes avant l'allumage", rapporte Gérard Sermier.

 

Le spectacle est financé et coordonné par l’Office du tourisme d’Evolène Région, qui "a la chance de compter sur plus de 35 bénévoles participant à cet événement, ce qui permet de respecter le budget dédié à la fête nationale des années précédentes", note-t-il sans articuler de montant.

 

D'après Jacques Morard, Evolène Région s'attendait à accueillir plusieurs milliers de spectateurs. Il était cependant difficile de chiffrer exactement le nombre de paires d'yeux tournées vers les sommets, selon les organisateurs qui rappellent que les intéressés pouvaient assister au spectacle depuis un lieu tranquille dans la nature, dans la région d’Evolène ou plus loin, du côté des Collons, de Thyon 2000, de Saint-Martin, ou même depuis la rive droite du Rhône à partir d’une certaine altitude.


ats/dar

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23