Retour

08.09.2017 - 15:25

Des étudiants imaginent un village olympique auto-suffisant en énergie

Loger 1'400 athlètes et officiels dans un village olympique durable et auto-suffisant en énergie. Ce n’est pas seulement le défi du comité Sion 2026. C’est aussi un exercice fictif réalisé par des étudiants de la filière Energie et techniques environnementales de la HES-SO Valais.

Ils ont eu trois semaines pour imaginer des solutions sur le site des Potences ou aux Mayens de l’hôpital, à Sion. Avec une contrainte stricte : le village olympique doit être auto-suffisant en énergie. Il doit aussi durer dans le temps, pour se transformer en un quartier zéro carbone capable d’héberger 300 ménages et des services quotidiens tels que commerces ou administrations. "Les étudiants sont des ingénieurs en herbe et non des économistes", rappelle Jessen Page, professeur responsable de la filière. Le but n’est donc pas de concevoir un business model, même si les étudiants ont dû tenir compte de quelques indicateurs financiers pour que leurs projets demeurent réalistes.

A noter encore que ce travail ne représente en aucun cas un engagement de la HES dans le processus de la candidature Sion 2026, même si les résultats ont été présentés vendredi à un membre du comité Sion 2026 et à la ville.

 


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23