Retour

20.09.2017 - 12:00

Des étangs d'altitude pour aider au maintien de la biodiversité

La biodiversité est menacée par le réchauffement climatique. Pour y remédier, le projet ACCLAME a été mis sur pied, ACCLAME pour Adaptation aux Changements Climatiques dans les Alpes, une action pilote de restauration de la biodiversité des mares et des étangs en Valais. Un projet réalisé dans le cadre d’un programme de la confédération et mené par la haute école de paysage, d’ingénierie et d’architecture de Genève. Avec un dernier projet réalisé : un étang artificiel creusé à 2'200 mètres d’altitude au-dessus d’Isérables qui sert de refuge à des insectes et amphibiens poussés vers les sommets par le réchauffement climatique. D’autres projets sont en cours, toujours en Valais, gérés par les mêmes scientifiques. Comme la réalisation d’un observatoire qui relie différents types de mares, un observatoire qui sera élargi aux alpes italiennes dans le cadre d’un projet Interreg. Un autre programme est destiné à compenser, par des mesures écologiques, les atteintes à la biodiversité causées par les réservoirs à eau pour fabriquer la neige artificielle. La société valaisanne des sciences naturelles, la Murithienne, organise une visite, ce dimanche, de l’étang « les larmes du Fou » avec une conférence sur place du professeur Beat Oertli, chef des projets valaisans.


NMV

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23