Retour

02.11.2019 - 12:00

Des cafés rendez-vous pour parler du deuil périnatal existent en Valais

Image d'illustration
Image d'illustration

Parler d'une fausse-couche, du décès d'un nouveau-né ou d'un IVG, avec d'autres personnes concernées et dans un cadre informel et respectueux. C'est le principe des cafés deuil périnatal organisés par l'association AGAPA Suisse romande.

 

Une prochaine rencontre est prévue lundi soir à Sion. Chacun est libre d'y prendre la parole ou non, et d'y inviter des proches. Puisque quand la perte d'un bébé survient, il y a plus d'une personne ou deux concernées. Sandrine Limat Nobile, membre d'Agapa Suisse romande et co-animatrice de la rencontre.

 

 

Aussi membre de l'association, Anne Georges a d'abord traversé le deuil périnatal. Sa deuxième grossesse s'est terminée par une fausse-couche. Il lui aura fallu trois ans avant de franchir la porte d'un café deuil, après une longue période de silence et de solitude. Aujourd'hui maman de deux enfants, Anne Georges a souhaité jouer la carte de la transparence avec ses têtes blondes:

 

 

Le prochain café deuil périnatal se déroule lundi à 19h, au restaurant hôtel Elite. Inscription souhaitée par téléphone ou mail via le site de l'association Agapa Suisse romande. Un sujet préparé par Oriane Binggeli.


Oriane Binggeli

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23