Retour

14.05.2019 - 10:52

Dépollution des sites industriels : le Valais sur tous les fronts ne baisse pas la garde

Le canal longeant la Lonza a fait l'objet d'une attention toute particulière ces dernières années
Le canal longeant la Lonza a fait l'objet d'une attention toute particulière ces dernières années

Le passé industriel valaisan a laissé des traces dans le sol du canton.
Des décharges liées à cette activité se sont développées au fil du temps dans la plaine du Rhône. Et il a fallu réagir. C'est ce qu'a relevé ce matin, devant les medias réunis à Monthey, le chef du Département de la mobilité, du territoire et de l’environnement, Jacques Melly, à l'heure d'un bilan sur les travaux entrepris. Car de nombreuses mesures ont été mises en œuvre depuis plus de dix ans. Et le conseiller d'Etat de rappeler que les travaux d'assainissements initiés en janvier 2009, sur l’Etang de la STEP, pour traiter les eaux industrielles, marquent le début d’une ère de dépollution des sites de la grande industrie valaisanne.
Depuis, l’assainissement des sites pollués liés aux grandes industries a considérablement avancé. A Monthey, les travaux d’assainissement de canaux liés au site chimique ont été achevés en 2016. Des mesures additionnelles sont encore en cours.
Dans la région de Viège, près de la moitié des sols fortement pollués au mercure en zone habitée ont été remplacés par du sol propre. A Chippis et Steg, les sites des anciennes usines d’électrolyse de l’aluminium sont aujourd’hui assainis et peuvent désormais faire l’objet d’un redéploiement industriel ou urbain.
Le Service de l’environnement collabore étroitement avec les entreprises pour mener à bien ces travaux pour lesquels s’applique le principe du pollueur-payeur. L’objectif, conclut Jacques Melly, est d’éliminer les atteintes et d’éviter de futures atteintes à l’environnement, précise un communiqué.


Ch/C

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23