Retour

10.01.2019 - 15:16

De Genève à Verbier, les chauffeurs de taxi s'insurgent contre la concurrence étrangère et illégale

La qualité d'accueil du chauffeur de taxi comme carte de visite pour la région
La qualité d'accueil du chauffeur de taxi comme carte de visite pour la région

Les chauffeurs de taxis genevois sont en colère. Ils ont interrompu leurs courses à Genève Aéroport pour une durée illimitée. Le but: dénoncer le laxisme des autorités face aux transporteurs illégaux étrangers, qui effectuent des courses vers les stations de ski, comme Chamonix ou Verbier.

Dès 8h00, une centaine de taxis se sont relayés pour occuper à tour de rôle les parkings de l'aéroport. Parmi eux, aussi des chauffeurs de taxis valaisans venus soutenir leurs collègues genevois, pointant du doigt des contrôles trop limités pour éviter le cabotage.

Les taxis genevois ont demandé une rencontre avec la direction de l'aéroport. Ils veulent qu'un contrôle permanent soit organisé par le biais d'une police des taxis, ainsi que par l'Office cantonal de l'inspection et des relations du travail.

De son côté, Genève Aéoroport aimerait privilégier une rencontre formelle permettant de discuter avec tous les partenaires impliqués, a expliqué sa porte-parole Madeleine von Holzen. "Tout le monde a intérêt à ce que les transports se fassent dans le respect de la loi", a-t-elle souligné.


ATS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23