Retour

31.07.2020 - 11:01

Covid dans les clubs de sport : personne pour contrôler les vestiaires valaisans ?

Aristide Bagnoud
Aristide Bagnoud

C'est une première en Valais, toute une équipe de football amateur a été placée en quarantain ce jeudi. Comment faire respecter les mesures d'hygiène dans les vestiaires valaisans ? Notre dossier.

 

C'est une première en Valais, on apprenait jeudi soir qu’une équipe de football amateur était placée en quarantaine. A cause d'une seule contamination, toute l'équipe du Martigny-Sports, une trentaine de personnes au total, doit rester à domicile jusqu'au 7 août prochain. Comment éviter que ce genre de situation ne se reproduise ?

 

Des consignes certes, mais... sont-elles respectées?

 

Concernant les restrictions à adopter dans le sport, Swiss Olympic et l'Office fédéral du Sport ont émis tout un tas de consignes. Il faut par exemple éviter les contacts rapprochés dans les vestiaires, se laver les mains avant et après l'entrainement, ou encore, établir une liste de présence pour permettre un éventuel traçage (Document ici). Mais ces consignes sont-elles vraiment respectées ? Qui pour les vérifier ? Question posée à Nicolas Troillet, Chef maladies infectieuses à l'Hôpital du Valais : «Chaque secteur d’activité a défini ses propres règles. Nous sommes là pour nous assurer que les cas ne s’étendent pas. Mais ce n’est pas nous qui sommes chargés directement de vérifier l’application des règles définies par les diverses sociétés ou entreprises».

 

 

 

 

Du côté de l’AVF : «Nous ne sommes pas des agents de contrôle»

 

L’Hôpital du Valais n'est pas responsable des vestiaires valaisans. Alors, que dit l'AVF à ce propos ? L'Association valaisanne de football passe-t-elle dans les clubs amateurs pour vérifier et contrôler les joueurs ? «Non, pas du tout, nous n’avons pas d’agents qui vont vérifier», répond le président de l'Association valaisanne de football, Aristide Bagnoud. «C’est de la responsabilité des clubs. Ils sont souverains pour ça». Aristide Bagnoud confirme que du changement est à prévoir. «Nous avons reçu ce jeudi un projet de l’ASF concernant de nouvelles directives. Nous devons regarder de notre côté si tout est ok, donner nos idées. Et puis en début de semaine prochaine, une recommandation sera envoyée aux clubs pour dire «vous faîtes comme ça, comme ça, comme ça.» Aristide Bagnoud qui précise que l’AVF est «directement en contact avec le médecin cantonal, ceci afin de connaître la marche à suivre en cas de problème comme celui de Martigny».

 

A la question : avez-vous des agents de l’AVF qui se rendent dans les vestiaires ? La réponse d’Aristide Bagnoud.

 

 

 


Thomas Schürch/Hugo Da Custodia

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23