Retour

03.03.2018 - 08:00

Coup dur pour les producteurs de fruits valaisans: l'année écoulée est catastrophique

L'Interprofession des Fruits et Légumes du Valais a vécu une année 2017 épouvantable. Les membres de l'IFELV l'ont rappelé vendredi lors de leur assemblée générale à Martigny.

Le gel d'avril dernier aura eu raison de nombreux abricotiers qui affichent un repli de près de 50% par rapport à l'année précédente. Et il n'y a pas que les abricots: la quasi-totalité des fruits produits en Valais en ont subi les conséquences. Par exemple, la production de cerises est en baisse de plus de 34%, les poires enregistrent un repli de près de 29% sans compter la production de fraises qui diminue d'environ 27% par rapport à 2016. Et si le rendement brut des fruits en 2017 est en baisse de plus de 26% par rapport à l'année précédente pour les légumes, en revanche, la donne est différente. Sa production est en augmentation de près de 1%.

Dans les bonnes nouvelles on relèvera également une mise à niveau des comptes de l'interprofession. Avec un bénéfice net de près de 6000 francs, elle n'est donc plus dans le rouge comme c'était le cas ces dernières années. Pour le président de l'IFELV, Yannick Buttet, l'objectif est désormais de maintenir ce cap.

Enfin, l'an dernier, l'IFELV a décidé de soigner son image via un marketing plus poussé et une présence plus accrue sur les réseaux sociaux. Une manière d'inciter la population à consommer local.


CF

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23