Retour

20.05.2020 - 06:37

Coronavirus: les postes médicaux avancés démantelés dans les hôpitaux valaisans

Le canton est en train de démanteler son dispositif sanitaire de lutte contre le coronavirus.
En raison de la baisse du nombre de cas – il n'y en a eu qu'une petite vingtaine depuis le 11 mai – les autorités ont décidé d'abandonner les postes médicaux avancés, dans lesquels s'effectuaient les tests de dépistage du COVID-19. Ceux-ci sont peu à peu intégrés directement dans les services d'urgence des hôpitaux de Sion, Martigny et Viège, selon le médecin cantonal adjoint Cédric Dessimoz.
Le personnel qui avait été détaché pour ces postes médicaux avancés retrouve quant à lui ses anciennes occupations. Mais le canton prépare un plan qu'il pourra actionner en fonction de l'évolution de l'épidémie durant les prochaines semaines, selon Cédric Dessimoz.
Car le déconfinement pourrait provoquer une nouvelle hausse du nombre de nouveaux cas. "Nous constatons un certain relâchement, notamment depuis la semaine dernière", reconnait Cédric Dessimoz. "Deux mois de restriction, c'est long et je comprends un certain soulagement", note le médecin cantonal adjoint.
Mais il appelle la population à continuer d'observer les règles sanitaires et de distanciation sociale. "C'est important de ne pas trop se relâcher car cela évitera une progression du virus qui sera hors de contrôle", précise le médecin cantonal adjoint.
A noter qu'un nouveau décès a été enregistré cette semaine en Valais. Il porte à 151 le nombre total de victimes du coronavirus dans le canton.
 


SR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23