Retour

28.07.2020 - 10:34

Confirmé à Monthey, le moustique-tigre n'a pas encore colonisé le reste du canton

Certains signes particuliers permettent de reconnaître le moustique-tigre
Certains signes particuliers permettent de reconnaître le moustique-tigre

Le moustique-tigre n'est visiblement pas encore installé dans tout le Valais. Suite à la découverte de spécimens l'an dernier à Monthey, des dispositifs de piégeage ont été installés le mois dernier dans diverses régions du canton. Si ces mesures ont permis de confirmer à nouveau sa présence à Monthey, et ce dans une zone plus étendue que l'an dernier, ce n'est pas le cas à Veyras et à Brigue, les autres endroits où ont été posés des pièges. C'est ce qu'annonce ce mardi matin l'Etat du Valais, qui lance toutefois un appel à la population. Afin de freiner la prolifération de l'insecte, il faut éviter toutes les petites accumulations d'eau à l'extérieur, dans les soucoupes et autres arrosoirs. Les plans d'eau naturels et les étangs de jardin ne sont pas concernés. A Monthey, le système d’évacuation des eaux de surface est traité, précise le canton.

 

Apparu en 2003, le moustique-tigre est reconnaissable à ses pattes zébrées. Piquant le jour, il peut être vecteur de maladies comme la dengue, zika ou le chikungunya. A ce jour, aucun cas n'a été enregistré en Suisse.


C

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1144   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23