Retour

12.07.2019 - 17:35

Chemin des planètes à St-Luc: Vénus, Jupiter et les autres auront un coup de neuf pour leurs 30 ans

De gauche à droite : M. Michael Moret, directeur d’Anniviers Tourisme, Mme Patricia Chardon Kaufmann, vice-présidente du Funiculaire St-Luc/Chandolin, M. Olivier Salamin, Président du Funiculaire St-Luc/Chandolin SA, M. Jean-Claude Pont, initiateur du Chemin des Planètes
De gauche à droite : M. Michael Moret, directeur d’Anniviers Tourisme, Mme Patricia Chardon Kaufmann, vice-présidente du Funiculaire St-Luc/Chandolin, M. Olivier Salamin, Président du Funiculaire St-Luc/Chandolin SA, M. Jean-Claude Pont, initiateur du Chemin des Planètes

Le chemin des planètes de Saint-Luc fête cette année ses trente ans. Pour l’occasion, le parcours aura le droit à une "revitalisation", selon les termes des responsables du projet. Quelques 450'000 francs seront investis en partie encore en 2019 pour de nouveaux panneaux didactiques, une fresque ou encore des télescopes pour rendre l'information plus accessible aux visiteuses et visiteurs.

 

Deux tiers du financement sont assurés par la Commune d'Anniviers et les remontées mécaniques de St-Luc/Chandolin. Des négociations sont en court avec l'Etat du Valais pour le dernier tiers. La deuxième étape du projet, inclus dans le budget se déroulera entre 2020-2021 et mettra en avant des éléments plus divertissants, c'est ce qu'annoncent les responsables du projet.

 

De son côté, le co-fondateur du parcours, Jean-Claude Pont se réjouit que la relève s'occupe de ce qui se passe en dessus de nos têtes et qu'on continue à observer les étoiles.

 

Les responsables du projet veulent développer le tourisme d'été afin de compenser la vingtaine de pourcents de fréquentation perdue sur dix ans l'hiver. «En à peu près deux ans, nous sommes remontés d'environ 15% grâce à l'été», explique Olivier Salamin, président du Conseil d'administration des infrastructures. Les visites du chemin des planètes correspondent à 60-70% du total des remontées, selon Michael Moret, directeur d’Anniviers Tourisme. Cela correspond à environ 40'000 visiteurs et visiteuses.

 

Créé en 1989, ce parcours avait fait suite à une succession de manifestations organisées par le mathématicien Jean-Claude Pont et l'astrophysicien Georges Meynet: la première avait été une nuit de février 1986, où la comète Halley avait été visible sur terre.


Diana-Alice Ramsauer

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23