Retour

20.12.2017 - 05:30

Baisse de la TVA: pas de gros chamboulements pour votre porte-monnaie

C'est une baisse légère, très légère même, celle que subiront les prix avec le changement de TVA dès le 1er janvier. Son taux ordinaire passera de 8 à 7,7%.

Pour un café à 3,50 francs par exemple, l’économie pour le client serait donc d'un centime; anecdotique dans un tel cas. Du côté de GastroValais, on nous dit d’ailleurs qu’il est peu probable de voir le prix du petit noir changer dans les restaurants du canton.

Il changera par contre pour d’autres postes de dépenses, plus conséquents. C’est le cas des billets et abonnements CFF. Sur un abonnement général, le gain sera ainsi de dix francs environ. Migros et Coop ont aussi annoncé qu'ils répercuteraient cette baisse de 0,3% de la TVA sur les prix de leurs denrées. Mais qu’en est-il du marché automobile ? Charles-Albert Hediger, président de la section valaisanne de l’Union professionnelle suisse de l’automobile:

 

 

Reste que tous secteurs confondus, la baisse de la TVA pourrait représenter 500 à 800 millions de francs d’économie pour les clients, à condition que l’ensemble de l’économie joue le jeu.

Le Conseil fédéral ne mènera pas de contrôle au nom de la liberté de commerce, alors la Fédération romande des consommateurs compte bien s’y substituer. Elle invite ses membres à lui envoyer leurs tickets de caisse afin de comparer les prix pratiqués à la fin 2017 à ceux du début 2018. Mais la surveillance n’est pas toujours facile à mener. Robin Eymann, responsable de la politique économique à la FRC:

 

 


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23