Retour

07.12.2017 - 06:00

Attentats: des mesures en Valais pour éviter le pire durant les fêtes

Le marché de Noël de Berlin sous haute surveillance après l’attaque au camion-bélier qui a fait 12 morts l’année passée. Depuis le 27 novembre, les visiteurs doivent composer avec des barrières de sécurité et une présence policière renforcée.

En Suisse, la foire aux oignons de Berne, qui s’inscrit dans le cadre des festivités de Noël, a aussi mis en place un dispositif la semaine passée. Pour la première fois, la police a sécurisé l'accès aux rues du marché avec des bornes en béton et des véhicules. Montreux a également pris les devants. Cette année, les chalets ont été déplacés sur les quais et un food truck posé à un endroit stratégique pour éviter toute intrusion.

En Valais, des boucliers de béton seront disposés de part et d’autre de la place centrale de Monthey le 31 décembre, mais pas durant le marché de Noël. « Nous prenons des mesures lorsque la concentration de la foule est conséquente », explique le président de la ville, Stéphane Coppey. A Martigny, des blocs de béton sont posés aux extrémités de la place centrale lors d’événements importants depuis l’attentat de Nice en juillet 2016.

A Sierre et Sion, par contre, pas l’ombre d’une mesure particulière. « Nous ne sommes pas contre cette idée », explique le municipal sédunois en charge de la sécurité publique, Cyrille Fauchère. Mais, selon lui, il n’y a pas lieu d’affoler les gens avec de telles installations. Il affirme que la ville n’a pas reçu de notifications particulières des milieux de la sécurité, que ce soit au niveau de la Confédération ou du canton. Le Conseil municipal n’a donc pas statué spécifiquement sur cette question.

Et de conclure : « il faut tenir compte de la situation globale de la Suisse, du Valais, de Sion. A l’heure actuelle, la menace ne semble pas avérée. Si cette menace devait évoluer, l’Exécutif prendra toutes les dispositions qui s’avèreront nécessaires ».


Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23