Retour

15.01.2018 - 05:30

Après 16 ans d'absence, les recrues de retour en Valais

La caserne de Sion accueille à nouveau des recrues
La caserne de Sion accueille à nouveau des recrues

Le retour des recrues en Valais.
16 ans après la dernière école organisée à Sion – il s'agissait à l'époque de soldats de forteresse – 450 jeunes hommes se retrouveront en début d'après-midi à la caserne de Sion. Ils seront accueillis par une centaine de cadres, déjà en service depuis une semaine, sous la conduite du colonel EMG Robert Zuber. Toutes les recrues ne seront pas cantonnées à la caserne. Une seule compagnie y stationnera. Une deuxième aura ses quartiers au camp des Merisiers, au sud de l'aéroport. Et la troisième sera logée dans l'abri de protection aérien de Chamoson.
Au programme, 18 semaines de formation de police militaire jusqu'au 18 mai.
Ensuite, une unité sera déplacée à Savièse, 160 hommes qui achèveront leur service long le 7 novembre.
Quant à l'école de recrues d'été, elle s'annonce d'ores et déjà plus chargée avec 750 participants. "Nous serons en limite de capacité", fait remarquer le commandant de la place d'armes de Sion, le colonel EMG Yves Gaillard.

Tradition et retombées

Les installations concernées seront donc à nouveau très occupées, 40 semaines par an.
A Sion, comme à Savièse et Chamoson, on se réjouit de renouer avec la troupe. Président de Chamoson, Claude Crittin se félicite de la résurrection de ce qui a longtemps été une tradition. Sans occulter non plus l'intérêt économique. La commune percevra ainsi 100 mille francs supplémentaires pour la location de son abri. Quant aux commerçants, qui ont déjà ressenti l'effet de l'ouverture du centre de requérants d'asile des Mayens-de-Chamoson, ils attendent impatiemment l'arrivée de ces 120 recrues issus d'une "troupe normalement exemplaire", commente Claude Crittin, "puisqu'il s'agit d'une troupe de police militaire".


Fabrice Germanier

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23