Retour

14.01.2018 - 08:17

Alkopharma à Martigny: médicaments périmés administrés à des cancéreux

Plus de 100'000 flacons de médicaments périmés ont été administrés à des patients suisses et français entre 2007 et 2011, rapportent Le Matin Dimanche et la SonntagsZeitung. La société Alkopharma de Martigny falsifiait les dates de péremption d'anticancéreux périmés, qui avaient une durée de vie de 18 mois et ne contenaient donc plus la dose de principe actif exigée. Certains médicaments ont été vendus sept ans plus tard. L'affaire touche la plupart des grands hôpitaux suisses. Au total, Alkopharma a vendu 98'820 flacons de ces anticancéreux en France pour plus de 3,2 millions d'euros et 2119 en Suisse pour plus de 207'500 francs.

Un tribunal valaisan a condamné les responsables de l'entreprise en 2016 à des jours-amendes ou des peines pécuniaires. L'entreprise a elle, fait faillite. Mais Swissmedic a fait recours, notamment parce que le juge n'a pas retenu la mise en danger de la santé des patients. "Cette affaire est à ce jour unique par sa taille pour la Suisse", selon l'autorité de surveillance.


ATS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23