Retour

05.12.2017 - 09:36

Affaire Buttet: l'armée lui retire son arme de service

L'affaire Buttet a d'autres conséquences pour le politicien que sa démission à la vice-présidence du PDC Suisse et son retrait temporaire de toutes ses fonctions électives. En tant que lieutenant-colonel, Yannick Buttet commande un bataillon de près de 700 hommes. L'armée le suspend jusqu'à nouvel ordre et lui retire son arme de service, des mesures préventives et provisoires standards qui s'appliquent à tout militaire dans de telles circonstances, a précisé Daniel Reist, porte-parole de l'armée, confirmant une information de la RTS.

Par ailleurs, Yannick Buttet a assuré qu'il déposera lui-même à l'arsenal son pistolet d'ordonnance. Tant que l'issue de l'affaire ne sera pas connue, il ne sera plus convoqué à des cours de répétition à la tête de son bataillon.


ATS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23