Retour

03.12.2017 - 11:15

Affaire Buttet: deux poids, deux mesures, pour les socialistes du Haut

Le PDC doit cesser de se positionner comme le garant des valeurs morales.
Le parti socialiste du Haut-Valais réagit ce dimanche à l'affaire Buttet.
Ce que le conseiller national fait dans sa vie privée ne regarde en rien la politique, souligne le parti dans un communiqué.
Mais, en tant que vice-président du PDC, le Collombeyroud veut empêcher le mariage des couples homosexuels. Il veut criminaliser les fumeurs de cannabis, alors qu'il boit lui-même volontiers plus que de raison.
Il applique un double standard qui est plus que problématique, estime le parti socialiste du Haut-Valais dans un communiqué.
La formation se demande aussi pourquoi la police sierroise n'a pas procédé à un éthylotest, lorsque Yannick Buttet a été appréhendé au mois de novembre devant le domicile de son ancienne maîtresse à Sierre.
Le rapport de police indique en effet que le conseiller national était ivre au moment des faits. Le parti se demande donc si certaines personnes sont au-dessus des lois en Valais.


SR/c

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23