Retour

17.01.2018 - 15:08

Addiction Valais : une situation "sans issue"

Avec 57 départs de collaborateurs entre le premier janvier 2012 et le 30 septembre 2017, le taux de fluctuation du personnel des quatre centres de traitement résidentiel d'Addiction Valais est considéré comme "intolérablement élevé".
C'est l'une des conclusions de l'audit commandé par le canton sur les institutions Via Gampel, Villa Flora à Sierre et les deux foyers Rives du Rhône à Sion et Salvan, placés sous la responsabilité de la Fondation Addiction Valais au bénéfice d'un mandat cantonal de prise en charge.
Au total, le rapport a décelé 12 non-conformités dont 7 concernaient les Rives du Rhône, un foyer où les analyses de risques sont "insuffisantes ou inexistantes pour la sécurité des clients".
Globalement, l'expert mandaté par le département de la santé, des affaires sociales et de la culture estime que le Conseil de Fondation d'Addiction Valais est "grandement responsable" de la situation problématique actuelle. "Il ne suffit pas d'avoir la bonne stratégie, il faut encore la mettre en oeuvre correctement", fait remarquer l'expert Bernhard Eichenberger. Avant d'appeler à un nouveau départ, la situation actuelle étant "sans issue".


Rhône FM

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23