Retour

07.03.2016 - 06:00

Acheter des plantes envahissantes en Valais, toujours possible?

Le Buddléia, ou arbres à papillons, est une des espèces envahissantes que vise le postulat
Le Buddléia, ou arbres à papillons, est une des espèces envahissantes que vise le postulat

Arbres à papillons et Bunias d’Orient pourraient encore fleurir dans le canton.
Le Conseil d’Etat a donné un préavis négatif au postulat sur les plantes envahissantes. Le texte sera discuté vendredi par le Parlement. Porté par trois députés sierrois de droite, le postulat demande d’étendre le catalogue des plantes interdites à la vente en Valais. Selon ces trois élus, le Buddléia et le Bunias devraient s’ajouter aux cinq espèces déjà proscrites. D’après eux, lutter contre ces fléaux est extrêmement long et coûteux.
Christina Giesch, présidente de Fôret Valais, partage cet avis. Pour elle, le préavis négatif du Conseil d’Etat ne se justifie pas, d’autant que les principales zones touchées sont les plus étendues et sauvages. Les premières victimes sont ainsi les prairies et les berges mais aussi les forêts. 
Les propriétés privées sont au cœur du problème. Buddléia et Bunias se propagent par le vent et par les déchets de jardin ; difficile alors d’endiguer le phénomène pour les communes.
L’expérience de la ville de Sierre donne la mesure du problème. Actuellement, la commune doit lutter contre l’ailante, un arbre toujours autorisé à la vente. Coût de l’opération : 78'000 frs.


JR

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23