Retour

04.11.2017 - 11:45

7,3% de Valaisans dépressifs, c'est plus que la moyenne nationale

C’est la dernière enquête suisse sur la santé qui le révèle: les Romands souffrent quasiment deux fois plus de dépression que les Alémaniques. Alors qu’ils sont 5,5% en moyenne outre-Sarine, près de 9% des Romands sont dépressifs.

Dans le détail, les chiffres sont encore plus impressionnants: à Uri, seul 1,6% des gens en souffrent, dans le canton de Vaud, 10 % de la population est dépressive. En Valais, 7,3% des gens sont touchés. Un chiffre au-dessus de la moyenne nationale. Comment expliquer une telle disparité entre cantons ? Même si l’Office fédéral de la santé publique avoue ne pas pouvoir "donner des raisons précises de la différence observée", les spécialistes avancent plusieurs hypothèses, comme la précarité. Le chômage est en effet plus important en Romandie… Ou encore l’urbanisation: en Suisse romande, on compte proportionnellement plus d’agglomérations, donc plus de solitude.


TS

Radio Rhône SA   Ch. St-Hubert 5   CP 1230   1951 Sion   Tél. 027 / 327 20 20 Fax. 027 / 327 20 23